Sudisme
Boutique du Languedoc.
Affichage des articles dont le libellé est Patrimoine. Afficher tous les articles

Montpellier a son sanctuaire

Saint Roch

Quelle est la différence entre une église et un sanctuaire ? Concrètement, cela signifie que l’édifice devient un lieu de pèlerinage important. Hauts lieux de spiritualité, les sanctuaires se démarquent par les nombreuses grâces qui y ont été accordées. Ces lieux saints sont généralement consacrés à la pratique d’un culte dédié à une ou plusieurs figures de la religion catholique. Il est de coutume que d’importantes reliques de saints y soient conservées. Souvent, des fidèles du monde entier viennent les vénérer pour se placer sous la protection de celui à qui elles ont appartenu.

*** france3-regions.francetvinfo.fr ***

L'église Saint-Roch est officiellement devenue un sanctuaire ce dimanche 16 août. En plein coeur de Montpellier, elle est désormais un lieu de pèlerinage important pour les catholiques. "C'est juste magnifique !", "C'est une très bonne chose pour le diocèse et la ville", "C'est un grand bonheur pour tous", "C'est merveilleux !". Les chrétiens présents à l'église Saint-Roch dimanche 16 juillet étaient ravis : l'église est officiellement un sanctuaire et donc un lieu de pèlerinage important. [...] Lire l'intégralité de l'article
[...] Lire la suite de l'article

Des tombes gauloises découvertes

Gaulois du Gard


La découverte principale de cette opération est un ensemble funéraire en bon état de conservation dont l’emprise s’étend au-delà des limites de la fouille. Daté entre les VIè et Vè siècles avant notre ère, cet ensemble comprend trois sépultures à incinération, deux vases ossuaires en céramique grise monochrome et un dépôt de résidus en fosse. L’ensemble funéraire se développe ainsi sur un axe nord-sud de 40 mètre de long. Cette organisation particulière laisse supposer l’existence d’un chemin contemporain longeant la nécropole. Ce petit complexe se situe à 600 mètres au sud de l’agglomération protohistorique.

*** francebleu.fr ***

Les archéologues de l'INRAP, en charge des fouilles archéologiques préventives, ont découvert trois sépultures, datées entre les VIe et Ve siècles avant notre ère. Les fouilles ont été réalisées avant la construction d'un nouvel immeuble rue Henri Revoil à Nîmes, entre mai et août 2020 [...] Lire l'intégralitè de l'article
[...] Lire la suite de l'article

Croix du Pic Saint-Loup vandalisée mais de retour

 Croix Pic Saint Loup

La partie haute de la croix du Pic Saint-Loup est trop abîmée pour être restaurée. Une nouvelle croix sera mise en place début juillet, plus moderne et entourée d’inox à sa base pour prévenir tout acte de vandalisme. L’édifice en fer – qui pèse pas loin d’une tonne et mesure 9 mètres – avait été abattu le dernier week-end du confinement, le 10 mai 2020. Sciée et percée à sa base, la croix a subi un choc fatal en s’écrasant contre la roche calcaire du Pic Saint Loup, à deux doigts de finir sa course dans le vide, comme en 1989, lorsqu'elle avait été dégradée une première fois. [...] Lire la suite
[...] Lire la suite de l'article

Nécropole romaine à Narbonne

Nécropole à Narbonne

Une équipe de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) est en train de mettre au jour une nécropole antique datée du I au IIIe siècle aux portes de Narbonne, dans l'Aude. Celle-ci contient environ un millier de tombes, dans un état de conservation exceptionnel. L'État, la région Occitanie, le département de l'Aude, l'agglomération du Grand Narbonne, ainsi que la ville ont ainsi investi 6,25 millions d'euros dans ce chantier. Il n'y a pas d'équivalent de nécropole romaine de cette ampleur et dans cet état de conservation en France.

*** www.ladepeche.fr ***

Difficile d’imaginer que pendant des années, 1 000 sépultures se cachaient sous un parking de Narbonne, dans une zone commerciale en plein aménagement. C’est pourtant ici, le long de l’avenue de Gruissan, bordée par le canal de la robine, qu’une nécropole antique gigantesque sort de terre. Sur ce site de 2000 m², les archéologues de l’Inrap ( L’Institut national des recherches archéologiques préventives) ont déjà découvert 300 tombes qui datent du Ier et IIème siècle après Jésus-Christ. Ils estiment que le lieu en compte 1 000. «Le site est exceptionnel au niveau européen voire mondial car les tombes sont parfaitement conservées alors que généralement on ne trouve que les fonds de sépulture. Ici, elles sont restées quasiment entières.. […] Lire l’intégralité de l’article
[...] Lire la suite de l'article

Le musée de la Romanité a ouvert

musée de la Romanité

Situé face à l'amphithéâtre romain de Nîmes. 3 500 mètres carrés de surface d’exposition, un jardin, une terrasse panoramique, deux bâtiments séparés par 2 000 ans d'histoire permet d'admirer des vestiges gallo-romains découverts pour l'essentiel dans le département du Gard. 5 000 pièces archéologiques sont exposées dans une scénographie innovante et astucieuse avec carte interactive, animations graphiques, réalité virtuelle.

*** sur francebleu.fr ***

Le musée de la Romanité a ouvert ses portes il y a une semaine à Nîmes, samedi 2 juin. Depuis, il ne désemplit pas. Au total, près de 15 000 visiteurs ont déjà été accueillis. Le premier week-end a été bien sûr celui qui a rassemblé le plus de monde, 10 000 visiteurs. On en a compté 600 en moyenne en semaine et plus de 800 par jour le week-end suivant. […] Lire l’intégralité de l’article

[...] Lire la suite de l'article

Béziers, plus vieille ville de France


Les premiers habitants s'étaient probablement installés en surplomb de l'Orb, à l'âge du bronze (1800 avant notre ère) mais l’agglomération date de 600 ans avant Jésus-Christ. Tout commence en 1985, avec le chantier de fouilles de la place de la Madeleine, sur l'emplacement de l'actuel parking souterrain. L'identité grecque de la ville ne fait plus aucun doute, la cité antique n'a été fondée des colons venus d'Athènes, d'Ephèse ou de Sparte. Béziers fait plus de 40 hectares dès – 500, un tiers plus grande que la cité phocéenne de l'époque. Inoccupée pendant trois ou quatre générations, la ville ne revivra qu'en - 200 avec l'arrivée de peuplades gauloises surnommées les Longostalètes.

*** sur viaoccitanie.tv ***

Béziers est dorénavant la plus vieille ville de France. Ce titre a pu être donné à la suite de fouilles archéologiques au centre de la ville bâtie sur un promontoire. Béziers passe ainsi devant Marseille, 600 avant J.-C., deux fossés défensifs et une citerne datant de - 625 ayant été découverts. Ce nouveau titre est une fierté pour les Biterrois et pour leur maire Robert Ménard qui y voit un atout de communication. Les données des fouilles archéologiques sont exposées jusqu'au vendredi 11 mai dans le hall de l'Hôtel de ville. […] Lire l’intégralité de l’article

[...] Lire la suite de l'article

Web-série historique sur Nîmes

web-serie  à Nîmes

Un petit avant-goût sur le web-serie fiction dédié à Nîmes sur Youtube. Diffusion prévue début janvier, en partenariat avec RTS. 


*** sur rtsfm.com ***

La ville de Nîmes au centre d'une web-série. "Nemausus" a été tournée le mois dernier par la société K-Prodz, basée justement dans la capitale gardoise. L'histoire de "Nemausus", c'est celle de Volesus, un gladiateur proche de Néron qui se retrouve propulsé en 2017 et qui va rencontrer Ben, le conducteur du petit train touristique de Nîmes. La série nous offre un saut dans le temps, conjugué donc au présent à travers les lieux emblématiques de la ville de Nîmes : les arènes, le musée de la romanité ou encore les jardins de la Fontaine. La diffusion du programme est prévue pour le mois prochain ou le début de l'année 2018, gratuitement sur Youtube. 10 épisodes de 5 minutes vont rythmer cette première saison. Regardez le reportage vidéo RTS, avec des images exclusives et l'interview des réalisateurs. (Source : RTS FM - 12 nov 2017)
[...] Lire la suite de l'article

Grands Jeux Romains 2018

Grands Jeux Romains 2018

La bande annonce des Grands Jeux Romains vient de sortir sur Youtube. Ce sera les 28, 29 et 30 avril 2018 dans les Arènes de Nîmes. Le thème choisi pour la 9e édition met à l’honneur Spartacus, esclave et gladiateur thrace, qui fut le principal chef des révoltés lors de la Troisième Guerre servile en Italie entre 73 et 71 av. J.-C.

[...] Lire la suite de l'article

Dolmen de Coste-Rouge

Dolmen de Coste-Rouge

Quand Plaisirs d'Hérault vous propose de découvrir le Dolmen de Coste Rouge en 360. C’est un mégalithe érigé 1 500 ans av. J.-C. Il se situe sur la commune de Soumont, dans le département de l'Hérault. L'édifice est situé dans le parc de l'ancien prieuré Saint-Michel de Grandmont.  

[...] Lire la suite de l'article

Les 9 écluses de Béziers en images de synthèse

Neuf Écluses de Fonseranes

C’est tout nouveau ! Plongez dans l'histoire du Canal du Midi et des 9 écluses de Fonseranes ! 14 minutes de spectacle, qui grâce à des technologies de pointe se déroule tout autour de vous, sur les côtés et sous vos pieds, et de votre siège. Un drôle de personnage vous guide dans ce voyage mêlé d'images de synthèse, de dessins, de vidéos, de musique et de mots. Ce personnage c'est l'Archiviste. Il détient tous les secrets de la construction du Canal du Midi, connaît tous les détails de cet ouvrage monumental classé au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'Unesco. Il connaît Pierre-Paul Riquet et son œuvre sur le bout des doigts ! >> voir une vidéo

*** sur midilibre.fr  ***

Le 8 juillet dernier, le nouveau site des Neuf Écluses de Fonseranes, à Béziers, entièrement repensé et réaménagé par Béziers-Méditerranée, était inauguré. Après plus de dix-huit mois de travaux, le public pouvait enfin se promener sur le site, revoir les bateaux et les péniches passer les écluses, et découvrir l'ancien coche d'eau, devenu Maison de site avec office de tourisme et restaurant, lui aussi entièrement réaménagé.
Au premier étage, les visiteurs pouvaient assister au spectacle immersif de 14  minutes projeté sur trois faces qui raconte l'épopée de la construction du canal du Midi et tout le génie, mais aussi les difficultés et les joies, du concepteur Pierre-Paul Riquet. Aujourd'hui finalisé, le spectacle est projeté désormais sur trois murs plus le sol. […] Lire l’intégralité de l’article
[...] Lire la suite de l'article

Mines du Languedoc : la Grand’Combe

La Grand’Combe

La maison du mineur installée dans l’ancien bâtiment des douches de la mine, offre une vue d’ensemble exceptionnelle des installations de surface de la production houillère du Bassin Minier Cévenol.
Née pendant la révolution industrielle, la Grand’Combe au nord d’Alés (Gtrad) est la plus importante ville champignon du Midi de la France.Le musée témoigne de toutes les facettes du quotidien des mineurs, de la vie au fond mais aussi des luttes ouvrières ; et reflète la forte identité locale. Faire d'abord un tour le site web : maison-du-mineur.com

*** sur objectifgard.com ***

Marcel, 84 ans et demi, se souvient dans les moindres détails de la vie minière en Cévennes. Lui-même ancien mineur, il se plaît à évoquer son histoire et celle de ses anciens camarades lors des visites guidées organisées à la Maison du mineur de La Grand’Combe. Son sourire ne le quitte jamais. Sa gentillesse non plus. Et sa passion pour le passé minier cévenol encore moins. Appuyé sur sa canne, Marcel Larguier ne se lasse pas de faire partager au public son expérience au fond de la mine. Plusieurs décennies après, les souvenirs de ce bénévole sont toujours intacts, comme au premier jour : « J’étais chargé de l’entretien des puits pendant presque 41 ans. J’ai commencé à 14 ans, c’est moi qui voulais aller travailler. J’ai appris mon métier avec les anciens », se souvient-il, l’œil amusé et son sourire toujours vissé aux lèvres, comme si cet éprouvant métier de mineur avait glissé sur lui comme semble le faire le temps aujourd’hui. […] Lire l’intégralité de l’article
[...] Lire la suite de l'article

Art roman languedocien

Saint-Guilhem-le-Désert

Le Languedoc a son propre art architectural. Souvent assimilé avec l’art roman en général, il a pourtant eu sa propre spécificité : le roman languedocien. 

Si vous cherchez une illustration emblématique de cet art, direction l’abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert.

*** sur saintguilhem-valleeherault.fr ***

Joyau du premier art roman languedocien, ce sanctuaire fondé au début du IXe siècle, est l'un des plus importants foyers spirituels et culturels du Languedoc. La fondation, en 804, de l’Abbaye bénédictine de Gellone, s’inscrit dans le contexte historique et religieux de la région. Dès le Xe siècle, alors que Guilhem est devenu Saint-Guilhem, le rayonnement spirituel de Gellone s’affirme et le monastère devient une halte privilégiée sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. En 1998, l’Abbaye de Gellone est classée au Patrimoine mondial par l’U.N.E.S.C.O. au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France. […] Lire l’intégralité de l’article
[...] Lire la suite de l'article

3ième étoile pour l’abbaye de Fontfroide

abbaye de Fontfroide

Pour la petite histoire, Fontfroide est inscrite dans le Guide Vert depuis 1931 et a obtenu sa deuxième étoile en 1952 ! 64 ans plus tard, l’abbaye cistercienne obtient la récompense suprême : une troisième étoile.
Avec ses 3 étoiles, Fontfroide mérite plus qu’un détour, elle « vaut le voyage » pour reprendre le jargon Michelin, rejoignant ainsi d’autres sites prestigieux du département et de notre Région : cité de Carcassonne, château de Peyrepertuse, le Musée Fabre, le Pont du Gard…

*** sur lindependant.fr  ***

L'abbaye de Fontfroide vient de décrocher le Saint-Graal du tourisme! Une troisième étoile au Guide vert Michelin de la dernière édition Roussillon, Aude, Pays Cathare. Le responsable de la collection, Philippe Orain, est ainsi venu remettre la précieuse distinction à l'abbaye en présence de Laure d'Andoque, responsable du site. Une récompense attendue de longue date, la deuxième étoile étant arrivée en 1952. L'abbaye rejoint ainsi le club très restreint des sites qui "valent le voyage", à savoir dans l'Aude la Cité de Carcassonne et le château de Peyrepertuse. […] Lire l’intégralité de l’article
[...] Lire la suite de l'article